Chevrotin des Aravis

Chevrotin des Aravis, 250 à 350g, au lait cru, à la pièce

Notre sélection s’arrête sur un fromage plein de finesse, une pâte souple et généreuse avec un léger parfum caprin. Une très belle alternative au plus classique reblochon. Le Chevrotin est recouvert après affinage en tout ou partie d’une fine mousse blanche, de forme cylindrique de 9 à 12cm de diamètre et de 3 à 4,5cm de hauteur, d’un poids de 250 à 350g. Il est conditionné dans un emballage individuel incluant notamment la présence d’un faux fond en épicéa tranché.

9,00 €

(0 commentaire) - Donner votre avis
Force De doux, à peu prononcée
Taux de matière grasse 45% de matière grasse
Conservation 6°C à 9°C
Lait Chèvre
Type de pâte Pâte molle à croûte lavée
Texture Molle et Fondante
Température de consommation 20°C - En dehors du réfrigérateur la veille - A température ambiante jusqu'à 22°C, idéalement 20°C
Région Rhône-Alpes

Produit Chevrotin


chevrotinStatut FR AOC - Appellation d'origine contrôlée
Statut CE AOP - Appellation d'origine protégée
Appellation Chevrotin
Dénomination Chevrotin

Terroir de production


L’aire géographique de production s’étend sur les massifs du Mont-Blanc, du Chablais, des Aravis en Haute-Savoie ainsi que sur le massif des Bauges en Savoie. Le climat de type montagnard est marqué par des précipitations importantes et des températures basses l’hiver,  typique de cette région des Alpes du Nord. L’aire de production du Chevrotin se caractérise par une ossature géologique constituée de terrains sédimentaires calcaires. Les chèvres utilisent les zones de pâturage d’altitude, situées au-dessus de 1 500 m. Elles y trouvent une flore spontanée, diverse et adaptée.

Garantie de qualité


Affiné et sélectionné par Jean-François. Les chèvres se nourrissent à partir du pâturage en période estivale (4 à 5 mois) et de foin en période hivernale. Le niveau maximal de production par chèvre laitière est fixé à 800kg par lactation. Chaque chèvre doit disposer d’au minimum 1 000m2 de pâturage

Fromagez-nous

chevrotin-hetf

Détails qui comptent


Fromages de Chèvre à pâte pressée non cuite, à croûte lavée

Origine du lait - Le lait utilisé dans la fabrication du Chevrotin provient de troupeaux constitués au minimum de 80 % de chèvres de race alpine. Le lait mis en fabrication est cru et entier, non normalisé.

Ingrédients - Lait cru de chèvre, ferments lactiques, présure, sel

Estampille sanitaire - FR74.160.060CE

Matières grasses - Il contient au minimum 45 grammes de matière grasse pour 100 g de fromage.

Valeur nutritionnelle moyenne pour 100g - Non précisé compte tenu de l’origine fermière du produit.

Conservation entre 2° et 6°C. Peut-être supérieure en cas de reprise d’affinage

Saison de consommation : Février à septembre

Santé : Ce produit est fabriqué avec du lait cru. Par mesure de précaution, il est déconseillé auprès des femmes enceintes et des personnes âgées sensibles.

Paroles d’expert : Le chevrotin se mange à température ambiante. Il faut le sortir une heure avant de le consommer. Un chevrotin de 250g est idéal pour 6 personnes.

Allergène : Contient du lait de chèvre et du lactose

Historique


Ayant dû de tous temps partager l’espace agricole avec l’élevage bovin, la production caprine est cependant attestée en Haute-Savoie depuis la nuit des temps. Limité à des usages domestiques tout d’abord, le fromage Chevrotin a su conquérir sa place au côté des fromages traditionnels savoyards. Organisées et dynamiques, les producteurs de Chevrotin ont su faire reconnaître auprès des pouvoirs publics et des consommateurs les caractéristiques de leur produit.

Secrets de fabrication


Le Chevrotin ne peut provenir que du mélange des laits d’un seul troupeau. Il s’agit d’une fabrication uniquement à la ferme. Seulement rafraîchi, le lait est mis en fabrication dans un délai maximum de 14 h après la traite la plus ancienne. Après coagulation, le grain est décaillé. Il subit ensuite brassage, soutirage, moulage puis pressage et salage. Toutes ces opérations sont manuelles. Après salage, le fromage subira le séchage durant 5 à 9 jours puis un lavage avant d’entrer en cave d’affinage où il sera retourné plusieurs fois par semaine. La durée totale des phases de séchage et d’affinage est au minimum de 21 jours à compter du jour d’emprésurage.

Pas de commentaire pour le moment. Connectez-vous pour laisser un commentaire.


Connexion

Donner votre avis

Chevrotin des Aravis
Chevrotin des Aravis

Chevrotin des Aravis, 250 à 350g, au lait cru, à la pièce

Vous aimerez Aussi