Morbier 4 mois d'affinage

Morbier, au lait cru, au kilo

Comme souvent, c’est dans les plus beaux paysages de France, que l’on fait les plus beaux fromages. Cette petite exploitation bénéficie d’un terroir unique dans le Jura. Dans une belle cave creusée dans la roche en dessous de l’atelier de production, les morbiers se reposent en attendant une âme de gourmet se l'accaparer. Son croûtage naturel, lisse et homogène, est de couleur gris clair à beige orangé. Sa pâte est de couleur ivoire à jaune pâle. Elle est souple, onctueuse et fondante, de texture fine, à léger goût de crème. Son parfum est franc, fruité et persistant. Ce fromage présente une raie noire centrale horizontale, bien soudée et continue sur toute la tranche.

4,40 €

(0 commentaire) - Donner votre avis
Force De prononcée à très prononcée
Saison de consommation Eté / Automne
Ingrédients Lait, présure, ferments lactiques, sel, charbon végétal.
Taux de matière grasse 45% de matière grasse
Composition lipidique 25% de matière grasse sur poids total
Valeur Nutritionnelle pour 100g : Energie : 342 kcal / 1421 kj, Proteines : 22g ; Lidides : 25g ; Glucides : 0,5g ; Calcium : 600mg
Conservation 6°C à 8°C
Lait Vache
Type de pâte Pâte pressée non cuite souple
Texture Molle et Fondante
Température de consommation 18°C - En dehors du réfrigérateur la veille - A température idéal autour de 16 à 18°C, voire 20°C
Région Franche-Comté
Autre précision Accompagnement - Il se marie avec les vins rouges légers, avec les vins blancs secs, ainsi qu'avec un Vin Jaune.

Produit : Morbier


morbier-hetfStatut FR AOC - Appellation d'origine contrôlée
Statut CE AOP - Appellation d'origine protégée
Appellation Morbier
Dénomination Morbier

Géographie de production


La zone de production s'étend sur le massif jurassien (départements du Doubs, du Jura et de l'Ain).

Description du milieu


Le Massif Jurassien est une région de moyennes montagnes formées à l'ère jurassique. Les grands plateaux couronnés de forêts de sapins s'étagent entre 500 et 1500 mètres d'altitude. Ce relief fracturé ouvre des vallées verdoyantes sillonnées de nombreuses rivières. Les saisons sont ici très marquées, très franches. Les hivers sont rigoureux.

Caractéristique


Affiné et sélectionné par Hervé. Le morbier est un fromage au lait cru de vache, à pâte pressée non cuite, ayant la forme d'un cylindre de 30 à 40 cm de diamètre, d'une hauteur de 5 à 8 cm, d'un poids de 5 à 8kg. Il présente des faces planes et un talon légèrement convexe. De couleur brun-orangé. Fin et fruité, il ravive les papilles.

Historique


Il tient son nom de la commune "Morbier". Si l'on atteste de l'existence du Morbier depuis la fin du 18è siècle, il aura fallu attendre la fin de l'an 2000 pour que ce fromage comtois soit reconnu en AOC, après 14 années de label régional. Il fut créé par des fermiers francs-comtois qui, ne disposant pas de lait en quantité suffisante pour en faire un gros fromage, eurent l'idée de saupoudrer le caillé d'une fine couche de suie du charbon, prélevée au fond du chaudron, en attendant la traite suivante. Ils pensaient ainsi protéger et conserver le fromage. Le second caillé était alors placé sur le précédent, la veine noire restant au milieu.

Secrets de fabrication


Le délai de mise en fabrication est limité à 24 heures. L'ensemencement en ferment lactique reste essentiellement naturel. Le lait est emprésuré après avoir été chauffé à une température de 40°C maximum. Le caillé est découpé en grains de 1 cm de côté environ. Les pains sont formés par un léger pressage. La raie noire centrale horizontale est obtenue exclusivement par enduction de charbon végétal sur l'une des faces avant pressage. L'affinage est effectué pendant une durée minimale de 45 jours.

Origine du lait

Le Morbier est fabriqué de manière artisanale, à partir de lait cru de vaches de race Montbéliarde ou Simmentale française. Les vaches sont nourries exclusivement à partir d'herbe et de foin. Les produits fermentés sont interdits dans l'alimentation du troupeau laitier. Le système d'exploitation est extensif.

Pas de commentaire pour le moment. Connectez-vous pour laisser un commentaire.


Connexion

Donner votre avis

Morbier 4 mois d'affinage
Morbier 4 mois d'affinage

Morbier, au lait cru, au kilo